Advisor

Durand, Alain-Phillip [faculty advisor, Department of Languages]

Date

5-2008

Keywords

work, management, France, United States

Abstract

Il y a beaucoup de différences entre les cultures française et américaine. Un grand désaccord est entre la mentalité au sujet de la notion de travail dans chaque pays. Une théorie sur cette divergence est proposée par le sociologue Max Weber dans son ouvrage The Protestant Work Ethic and the Spirit of Capitalism. Dans ce livre, Weber explore l’idée que la religion Protestante est la cause de la différence dans la mentalité de travail. En France il n’y avait pas de tolérance pour le Protestantisme. Les Protestants ont été poursuivis en France et finalement le roi Louis XIV leur a défendu de pratiquer leur religion. Par conséquent, le Protestantisme n’avait pas une grande influence sur la culture, et donc il n’avait pas non plus d’influence sur la mentalité du travail en France. Mais aux États-Unis la religion Protestante était aux origines de la culture. Beaucoup d’immigrants qui sont venus en Amérique pendant les années 1600 et 1700 étaient Protestants. Donc, la religion Protestante est devenue partie intégrante de la culture américaine. La force que le Protestantisme a aux États-Unis, mais qu’il n’a pas en France, est la cause des différences que nous examinons dans ce travail.